Architecture collaborative : les ressources humaines

Qu’il soit client ou fournisseur, consommateur ou producteur, salarié ou fonctionnaire, décisionnaire ou exécutant l’humain est au cœur de l’architecture d’entreprise collaborative(AEC). Cette dernière vise à élargir la création de valeur économique et à structurer la gestion de groupe pour mieux collaborer, échanger et créer. 
Elle valorise le capital humain et social en s’appuyant sur trois piliers fondamentaux que sont la compétence, la créativité et l’intelligence collaborative. 

Comment développer son capital personnel ?

L’architecture d’entreprise collaborative inscrit la formation, l’expérience et le talent au sein d’un parcours individuel et à long terme dont l’objectif est de développer le capital individuel. Le développement de l’empathie, le travail en groupe, la confiance en soi ainsi que les compétences métier ou techniques s’inscrivent dans le cadre d’un passeport de formation qui s’entend indépendamment de l’entreprise. Des méthodes et des outils additionnels viennent élargir l’acquisition de compétence à la créativité et à l’intelligence collaborative.

Comment favoriser la créativité ?

L’architecture d’entreprise collaborative vise à développer le capital créatif individuel en s’appuyant sur un lieu d’échanges qui favorise les organisations distribuées, ouvertes et constituées de petits groupes interactifs. Elle automatise le partage de la connaissance et les interactions étendues. La créativité est le moteur des processus d’innovation. Elle génère les nouvelles idées, elle propose de nouvelles solutions, elle capte les opportunités, elle propose de nouveau schémas pour s’adapter au changement. Elle permet de réinventer la création de valeur dans un monde économique sans cesse en mouvement. Elle est le premier indicateur de la compétitivité économique et souvent une source de bien-être en entreprise.

Qu’est-ce que l’intelligence collaborative ?

L’intelligence collaborative résulte de l’association des talents, du capital humain, du capital sociale et du capital créatif de chaque membre du groupe. L’architecture d’entreprise collaborative met en œuvre des méthodes de management favorisant l’autonomie, la responsabilité et l’expression de soi en opposition au contrôle, au processus figés ou à la pression psychologique. Le manager devient un médiateur au service des créateurs de valeur en faisant partager les objectifs stratégiques proposés au groupe.

Pourquoi apprendre à lire, écrire et compter l’information ?

La masse d’information numérique disponible ne cesse de croître en bouleversant notre rapport à la connaissance personnelle ou professionnelle. Les logiciels nous facilite la gestion de l’information mais contraignent fortement notre propre créativité ou la mise en place de nouveaux usages.
L’architecture d’entreprise collaborative transforme les logiciels en fonction(APIs) pour faciliter la manipulation concrète de l’information à titre individuel. Elle met en œuvre les méthodes et les outils pour classer, trier, corréler  ou scénariser cette grande masse d’information et rendre chacun le plus autonome possible. Les outils basés sur le langage naturel ou les métalangages simplifiés ouvrent à chacun la possibilité de créer des processus simples ou complexes pour répondre à ses propres besoins. Le niveau de maîtrise par les utilisateurs des technologies de l’information et de la communication est l’un des premiers indicateurs clés de la performance d’une architecture d’entreprise collaborative.

Quelques références sur la créativité et l’accessibilité…

Nom

Commentaire

Lien

Dominique Chalvin
 Dominique Chalvin anime des séminaires sur le management, la cohésion d’équipe, la communication et l’efficacité personnelle et il accompagne, en tant que coach, des dirigeants et des managers.
Formation continue
Le passeport formation vous appartient. Vous le remplirez, à votre convenance, tout au long de votre vie professionnelle. Il vous permettra d’être acteur de votre carrière professionnelle.
Cours Gratuits Répertoire sur les MOOC (universitaires, grandes écoles, entreprises, indépendants), en langue française.

MOOC
Wikipédia
Le management de la créativité vise à améliorer l’inventivité des membres d’une organisation.

XMind
XMind est un projet open source et gratuit. C’est un outil d’aide à la créativité à titre individuel ou en groupe de travail. Il permet de clarifier sa pensée et de gérer des informations complexes.

Crea Net 2.0
Le projet CREA NET 2.0 vise à soutenir la créativité et l’innovation comme un outil pour résoudre des problèmes d’entreprises. C’est une communauté pour la génération d’idées économiques et la consolidation des entreprises à travers la créativité.

Créa France
Créa-France, l’association française pour le développement de la créativité, se veut depuis 2002, être un moteur de changement, pour les individus, pour les organisations et pour la société, au travers des postures et des pratiques de créativité.

Ressources
Decideo Le Traitement Automatique du Langage Naturel (TALN ou NLP en Anglais pour Natural Langage Processing), est une branche de l’informatique, centrée sur le développement de systèmes qui permettent aux ordinateurs de communiquer avec les humains, en utilisant le langage courant.

Point de vue
Stantford
Le Groupe Natural Language Processing à l’Université de Stanford est une équipe de professeurs, chercheurs, post-doctorants, de programmeurs et d’étudiants qui travaillent ensemble sur des algorithmes qui permettent aux ordinateurs de traiter et de comprendre les langues humaines.

Téléchargement
Apache
La bibliothèque Apache OpenNLP est un outil basé sur l’apprentissage machine pour le traitement de texte en langage naturel.

Téléchargement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *