Architecture collaborative : solution

L’innovation collaborative facilitent la mise en place d’une architecture d’entreprise collaborative. Nous pouvons proposer une feuille de route pour accompagner les hommes et les entreprises :

Elle s’adresse à toutes les entreprises désireuses de mettre en place des processus d’innovation collaborative et d’augmenter la qualité des relations avec leurs clients, leurs fournisseurs, leur personnel et plus généralement leur écosystème.

Préambule

La point de départ de notre approche consiste à mettre en place au sein de l’entreprise un espace partagé à l’instar des FabLabs et des LivingLabs.
Un LivingLab regroupe des acteurs publics, privés, des entreprises, des associations, des acteurs individuels, dans l’objectif est de tester « grandeur nature » des services, des outils ou des usages nouveaux.
Un FabLab  est un espace de création collaborative ouverts à tous. Ils s’appuient sur des machines de fabrication numérique et un réseau facilitant les échanges d’idées, de documents et de modes opératoires. La prise en main pour les non-spécialistes est facilitée par le partage de l’information et des savoir faire.
Un FabLab d’entreprise est un espace au sein de l’entreprise dédié à l’innovation et orienté sur la culture et la stratégie d’un écosystème d’entreprises.

Une démarche ludique

Jouer à :
  • bricoler un prototype, 
  • fabriquer un objet de décoration, 
  • poser des questions, 
  • être encouragé à s’approprier le travail des autres, 
  • publier et partager les fruits de son travail, 
  • échanger avec des personnes de culture et de savoir-faire différents,
C’est apprendre à :
  • créer de la valeur,
  • augmenter la confiance en soi,
  • accompagner le changement,
  • réussir la gestion d’un projet,
  • transformer les freins en levier d’action,
  • lire, écrire et compter l’information,

Un espace ouvert

  • Approche. Un lieu ouvert et informel permet à chacun de s’extraire de son rôle et de sa fonction. Il permet d’accueillir des personnes différentes pour faire cohabiter des métiers, des approches et des modes de fonctionnement hétérogènes. Il permet de gommer les aspects hiérarchiques ou contractuels. Dans une ambiance ludique, l’objectif est de se rencontrer, de se parler et de s’écouter pour ouvrir le champ des possibles dans le cadre d’une exploration collaborative.
  • Collaboration. Les échanges transverses sur la conception et la réalisation d’objets visent à améliorer le partage des savoir-faire, des expériences et des idées. En effet, la prise de conscience et la pratique des schémas naturels de collaboration favorisent l’émergence d’une intelligence collaborative.
  • Créativité. Le premier objectif est d’intégrer la culture de l’innovation dans la culture générale de l’entreprise. La création de nouveaux services, de nouveaux produits ou de nouveaux usages s’appuient sur l’utilisation de méthodes d’animation et de structuration comme le brainstormingl’essai/erreur, la Théorie Concept Connaissance ou la cartographie du parcours client.
  • Formation. La pédagogie s’appuie également sur la fabrication concrète d’objets. Elle est articulée autour d’ateliers thématiques et collectifs visant en premier lieu l’apprentissage des méthodes et des outils numériques.

Des résultats tangibles

  • Valeur. L’amélioration de la conception de nouveaux produits, la réduction des délais/coûts et le développement de l’image de marque favorisent la motivation et l’implication de tous les acteurs. La création de valeur est perçue par les individus, les services et les directions. La culture de l’innovation est intégrée et peut devenir un outil efficace pour la gestion des ressources humaines.
  • Processus métier. Cette approche permet de mieux suivre et de mieux comprendre les usages émergents en dehors de son propre secteur d’activité. Elle permet d’analyser de nouveaux modes de fonctionnement et de se les approprier afin de revisiter et d’optimiser les processus existants.  
  • Fidélité. L’ouverture, la transparence et la collaboration sont des moteurs pour recréer de la confiance :
    •  Clients, redonner du sens à la relation commerciale
    •  Personnel, reconnaître et encourager la création de valeur
    • Fournisseurs, associés à la croissance et à la rentabilité pour une relation durable
  • Export. Les FabLabs sont réparties partout dans le monde. Ils partagent la même culture et le même mode de fonctionnement. Les échanges entre les FabLabs favorisent l’ouverture vers l’international, l’appréhension de cultures et d’approches différentes.
  • Sécurité. Les méthodes et les outils relatifs à la sécurité des systèmes d’information sont nécessaires mais insuffisants. Par conséquent,  une pédagogie adaptée pour adopter un comportement responsable vient compléter la stratégie de sécurité des systèmes d’information.

Un financement facilité

L’animation, le conseil, la formation et les investissements peuvent s’inscrire au sein de dispositifs comme le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi(CICE) et le plan de formation continue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *