Système d’information personnel

Par quoi commencer ?  Le système d’information personnel…

Nos smartphones et nos tablettes font de chacun d’entre nous des acteurs de la mobilité. Comment et en quoi cet état de fait peut devenir une opportunité pour l’entreprise?

Constat

Nous nous informons, nous consommons, nous échangeons et de plus en plus nous étendons notre nuage personnel d’information:
  • Nous avons accès à une foultitude de services gratuits, pratiques et nous en profitons tous. Cependant, nos données sont dispersées chez les fournisseurs de services en posant de véritables questions de confidentialité et de sécurité.
  • Les fournisseurs de services en ligne souhaitent avoir un maximum d’information sur nos centres d’intérêts, nos comportements (voire notre numéro de carte bancaire!). Leur modèle économique est principalement basé sur la publicité et par conséquent il rend chacun d’entre nous « bankable ».
  • Le Cloud Computing, les WebServices (API) et HTML5 offrent un socle technologique ouvert capable de pérenniser les investissements informatiques en nous libérant des stratégies des constructeurs et des éditeurs.
Questions pour l’entreprise
Comment intégrer le smartphone de mes collaborateurs au système d’information de l’entreprise :
  • En bonne intelligence pour les deux parties
  • En toute sécurité
  • En l’intégrant dans les processus métier
Mon approche
Pour moi, un des points de départ d’une stratégie de mobilité réussie est le micro système d’information personnel des collaborateurs de l’entreprise, levier de base du projet de transformation.
Respecter l’espace personnel des collaborateurs, c’est tenir compte de leurs manières d’aborder l’information, de leur façons de communiquer, leurs préférences en termes d’interfaces homme/machine ou d’utilisation de tel ou tel service.
L’entreprise devrait prendre les devants vis-à-vis des fournisseurs de services ou des plateforme d’Apps en ligne. En étant visible sur ces plateformes et en permettant des achats groupés de services manipulant des données sensibles, l’entreprise deviendrait, à son tour, un fournisseur de services avec un rôle de conseil, par exemple :
  • Comment protéger ses données personnelles ?
  • Comment protéger les données de l’entreprise ?
  • Comment rationaliser l’utilisation des réseaux sociaux ?
  • Comment mettre en place des scenarii automatiques pour optimiser le temps passé sur le Net ?
  • Comment monétiser ses contenus, ses prescriptions ou ses parrainages ?
et un rôle opérationnel avec, par exemple :
  • Distribution d’une solution externe de tableau de bord  mixte Perso/Pro «DashBoard »
  • Utiliser les API des fournisseurs de services pour diffuser les contenus à partir d’une source unique vers des cibles multiples.
  • Utiliser les API des moteurs de recherche pour  diffuser les contenus du système d’information de l’entreprise
  • Utiliser les API des applications collaboratives pour l’intégrer au système d’information de l’entreprise
  • Publier les API du système d’information de l’entreprise dans le cadre des standards technologiques (XML, HTTP, HTML5…) et d’une vraie stratégie de sécurité
  • Etc.
En bonne intelligence, l’entreprise doit accompagner cette mutation pour pouvoir inscrire ses prérogatives comme la sécurité, la confidentialité et l’agilité de ses processus métier.
En s’appuyant sur les offres de services des fournisseurs de services en ligne, elle en tire des avantages concrets et immédiats :
  • La mobilité au service de la performance globale de l’entreprise
  • Une optimisation des processus métier
  • Une capitalisation des contenus de l’entreprise
  • Une conduite du changement grandement facilitée
  • Un système d’information orienté usage
  • Une réduction des coûts d’infrastructure et de développement informatique
  • Une communication d’entreprise plus efficace
En articulant autour du collaborateur la stratégie de mobilité de l’information, nous faisons, à moindre coût, une première phase de modernisation du système d’information.
Cette première phase réduira les risques, la prudence devant le changement et donc les coûts des phases d’intégration suivantes concernant les clients et les partenaires.

Zaïr BEZGHICHE

La compétitivité en équation ?

Après nous avoir convaincu sur la nécessité de l’austérité, les pouvoirs publics souhaitent nous convaincre sur l’impératif que représente la compétitivité des entreprises. C’est le sujet du moment, le Graal de la sortie de crise avec le modèle allemand comme étant l’Alpha et l’Oméga de l’économie.

Pour certains, la compétitivité est une question de coûts: Réduction du coût du travail, réduction des coûts de production, réduction des coûts de commercialisation…etc. Pour d’autres, c’est une question d’innovation, de matière grise, de capital et d’investissements en recherche et développement. Pour d’autres encore, c’est une question de mondialisation, de rééquilibrage nord-sud, de développement durable…etc.
Mais tous s’accordent sur l’effort que nous devons faire à l’export, le passage de nos économies de la dette à la création de valeur, la stabilité politique et fiscale…

Ils ont sûrement tous raison, mais pour moi le sujet est complexe. Il est difficile d’y voir clair. Pour essayer de mieux comprendre ce qu’est la compétitivité de l’entreprise, je me suis livré à un petit calcul.
En partant des hypothèses de base sur lesquelles j’appuie mes convictions pour l’entreprise, j’ai extrait quelques-uns des facteurs qui, à mon sens, sont les plus déterminants :

  • La collaboration. C’est la relation entre les personnes, toutes les personnes. Ceux de l’entreprise, bien sur, mais aussi ceux de ses clients et de ses fournisseurs. C’est tous ensemble qu’ils créent la valeur économique.
  • La valeur d’usage du produit ou du service. C’est le sens des choses, l’appropriation par la fonctionnalité, l’adéquation entre l’offre et la demande, la vérité du marché…
  • L’agilité. C’est le résultat de l’organisation de l’entreprise, de la granularité de ses groupes de travail et de leur liberté décisionnelle, de l’architecture de ses processus métier, de la vitesse d’obtention et de diffusion de l’information. C’est le métrique de la réactivité de l’entreprise dans une économie sous contraintes et sans cesse en mouvement. 

J’ai ensuite déterminé une unité d’œuvre commune, permettant de quantifier ces facteurs : l’information qualifiée échangée.
Pour les plus courageux, en voici une version simplifiée :

C =   (I * Ne) + (2I * (Ne + Nf)) + (4I * (Ne + Nc))
  • I = nombre d’informations qualifiées échangées par jour
  • Ne = nombre de collaborateurs de l’entreprise en relation avec les clients ou les fournisseurs
  • Nf = nombre de personnes chez le fournisseur en relation avec l’entreprise, multiplié par le nombre de fournisseurs.
  • Nc = nombre de personnes chez le client en relation avec l’entreprise, multiplié par le nombre de client.

Un peu réducteur me direz vous ! Sûrement, mais pour ma part, j’y vois un peu plus clair.

Et si nous nous trompions de débat, que la compétitivité de l’entreprise ne pouvait se conjuguer qu’au pluriel pour prendre en compte la chaîne composite de la création de valeur ajoutée, que le modèle allemand et les ETI (Entreprise de taille intermédiaire) n’étaient pas les seules alternatives, que la créativité de nos entreprises devait être mise sous perspective positive.

Il est sûrement trop tôt pour parler d’économie collaborative ou d’entreprise collaborative, mais il serait temps d’intégrer l’impact de la mobilité de l’information sur la compétitivité de nos économies.

Zaïr BEZGHICHE
Conseil en mobilité de l’information

Economie Collaborative

L’ Economie collaborative

C’est d’abord un état d’esprit, la prise de conscience de notre responsabilité collective.
Nous sommes en train de changer, de repenser la consommation, la possession, la publicité.  Nous souhaitons avoir un avis objectif avant d’acheter des produits ou services, de se regrouper pour bénéficier d’un prix avantageux, de les réutiliser ou de les échanger. Nous souhaitons de plus en plus les personnaliser, voir même participer à leur conception et à leur fabrication. Plus de transparence, plus de traçabilité, plus de durable pour être de véritables acteurs économiques :

  •   Le partage et l’échange, parce que c’est la source de la création de valeurs
  •   La communauté, parce que c’est ensemble que nous agissons
  •   L’Internet, parce que c’est la convergence des technologies de l’information

Pour approfondir ….
L’économie collaborative vise d’abord à instaurer un meilleur équilibre entre les dimensions économique, sociale et environnementale.

La dimension économique
La dimension économique correspond à la création de richesse en respectant une démarche économique et financière raisonnée.
L’ancienne économie s’appuie sur des schémas d’entreprise dont les objectifs des actionnaires, de la direction et des salariés sont trop souvent contradictoires et générateur d’incompréhension.
Si nous rajoutons la pression marketing qui dévalorise notre instinct grégaire, l’usure et la cupidité ne nous étonnons pas que cette économie soit poussée vers une impasse.
Cependant, j’aimerais rendre à l’économie sa noblesse et la respectée comme un formidable outil d’échanges entre les hommes, un moteur vertueux pour nos sociétés.
L’économie collaborative commence par revisiter l’acte d’achat entre le consommateur et l’entreprise en lui conférant un champ d’action plus large. Le prix et la valeur d’usage du bien ou du service ne sont plus les seuls harmoniques qui régissent l’achat. La responsabilité citoyenne du consommateur est engagée et élargie sur le plan social et environnemental.
Cela lui demande une bien plus grande connaissance, lisibilité et traçabilité des produits et des acteurs concernés. Le consommateur a pris conscience de sa capacité à faire évoluer les choses vers ce qu’il juge plus juste et plus durable. Il demande à collaborer, à être acteur. Il veut mieux maîtriser les produits, il veut partager sa connaissance avec d’autre, il veut les faire évoluer, les réutiliser, les réparer pour leur donnée une seconde vie…etc.
En fait, l’économie collaborative inscrit l’acte d’achat dans une démarche plus pérenne et à l’échelle humaine.
Je n’irais pas jusqu’à fumer le calumet de la paix avec le vendeur à chaque fois que j’achète un kilo de tomate ou un PC…mais l’esprit n’est pas loin.
Nous sommes tous des acteurs de notre économie. De mon point de vue, plus vite nous prenons nos responsabilités (Je suis ce que je fais), plus vite elles évolueront vers un meilleur équilibre.

La dimension sociale
La dimension sociale renvoie au progrès social et à l’équité intra et intergénérationnelle à travers l’employabilité et les conditions de travails.
Dans la plupart des cas, le poste de travail est composé d’objectifs, de connaissance et de processus métier. Chacun d’entre nous occupe un poste et est en interaction avec des collaborateurs, une hiérarchie et le cas échéant avec l’extérieur. Des métriques sont mises en œuvre pour qualifier le salarié ou le groupe mais malheureusement principalement axés sur la rentabilité et la satisfaction du client. Ces unités de mesure combinées à un management obsolète ont tendance à pousser chacun vers son seuil d’incompétence et est générateur de stress.
De plus, le coût du travail des entreprises occidentales n’est plus compétitif, ce qui donne aux pays émergents un énorme levier de croissance et d’exportation. Il faut, malheureusement, le comprendre et l’accepter.
Par contre, l’économie collaborative oriente l’organisation du travail autour de la valeur ajoutée intrinsèque de chacun. Les objectifs et les processus métier sont repensés autour et pour l’individu avec la connaissance comme principal levier.
Mon premier objectif est moi-même, mon capital est la connaissance acquise, ma satisfaction est de diffuser ma valeur ajoutée, mon soutien est l’interaction avec les autres, ma sérénité est mon revenu. Le management se concentre sur l’interaction et est perçu comme une ressource à disposition de mes objectifs. Le client et le fournisseur sont vus comme des collaborateurs.
Les métriques mises en œuvres s’en trouvent profondément remaniés, on y trouvera l’employabilité, la qualité du travail et du relationnel…etc. La rentabilité et la satisfaction client ne sont plus des unités de mesure mais en sont les conséquences. Ces conditions nous invitent dans un cercle vertueux car elles portent mécaniquement en elles des valeurs comme la loyauté et la solidarité vis-à-vis des autres, donc du groupe et donc de l’entreprise.
En dotant le poste de travail d’une autonomie juridique et comptable, nous obtenons la cellule de base d’une entreprise collaborative.

La dimension environnementale
La dimension environnementale engage la préservation de la nature, des espèces et des ressources naturelles et énergétiques.
La planète est vivante, elle nous permet d’exister. Elle a sa personnalité, ses humeurs…nous devons faire avec pour survivre mais elle aura toujours le dernier mot.
La seule question qui se pose est : Quelle est la capacité de l’humanité à s’adapter aux ressources finis de notre planète? Quelle chance, ce réchauffement climatique? Quelle chance ces catastrophes naturelles, ces sécheresses, le manque d’eau potable ou l’augmentation de la population? Quelle chance cette pollution dans nos villes ou nos océans?
Oui c’est une chance  parce que, pour la première fois, nous avons une prise de conscience globale, nous comprenons ce que nous sommes et à quel point nous dépendons de notre écosystème. Nous relisons avec beaucoup d’humilité nos sociétés primitives et comment elles s’y sont prises pour respecter notre planète et vivre en harmonie avec elle.
Darwin nous disait que ce ne sont pas les plus forts ou les plus intelligents qui survivaient, mais ceux qui étaient le plus adapté aux changements (je signe !).
Non je ne prône pas le retour à l’âge de pierre ou à la décroissance économique, tout au contraire. L’économie collaborative inscrit la protection de l’environnement comme un objectif. En revisitant notre façon de consommer, notre habitat, notre urbanisme, notre façon de nous déplacer…etc., elle le traduit en un formidable potentiel économique.
La recherche/développement, les technologies de l’information, l’inventivité et la réutilisation sont, pour moi, les principaux supports de la décomplexification de nos sociétés.

Passeport pour le Cloud

Plate-forme unifiée et passeport pour le Cloud

La plate-forme de l’Economie Collaborative Comme un Olivier est le socle sur lequel repose les apps métier proposées par les « Créateur de Valeurs » tous membre du réseau Comme un Olivier.
Une fenêtre tactile dédiée à vos espaces collaboratifs:
Accéder facilement du bout des doigts sur la « tablette tactile Comme un Olivier » à l’ensemble de votre nuage : flux et activités sur vos réseaux sociaux, données, contacts, mail, documents de travail, rapports et statistiques…

Une fenêtre unifiée de vos espaces privés et professionnels :
L’application vous permet au travers d’un portail unique simplifié, de visualiser, piloter et harmoniser l’ensemble de vos contenus sur le nuage.
Une fenêtre centralisée intelligente pour vous faciliter l’usage de vos réseaux, applications et matériels électroniques communicants.

L’orchestration en temps réel de vos services
Le passeport présence organise et met en scène vos services. Tel un chef d’orchestre il gère l’ensemble des échanges sur les réseaux de vos données, vos applications et vos matériels électroniques connectés.
Vous pouvez ainsi créer et articuler facilement vos règles, alarmes, processus qui s’appliqueront sur ces échanges.

POUR EN SAVOIR PLUS : Le Passeport Présence en 5 Questions

Qu’est ce que c’est ?

• Etape 1 : Nous créons  vos espaces sur les réseaux sociaux en fonction de votre activité et nous amorçons l’animation de vos contenus et contact réseaux
• Etape 2 : Nous vous proposons un portail intelligent sur le nuage, simple et ergonomique qui unifie et centralise vos espaces numériques.
Le tout est accessible et délivré sur une tablette tactile dédiée à votre nuage privé et professionnel.

Qu’est ce que ça fait ?

• Votre nuage est enfin unifié et centralisé ex : mur d’actualité de vos réseaux, contacts, objets communicants
• Une vue transverse thématique (flux, contacts…) permettant les mises à jour intelligentes ex : statuts, contact
• Le pilotage et la personnalisation de vos processus métier : notifications, alarmes, communiqués, échanges…
• Une vue et un pilotage de vos échanges et notifications issus des objets communicants (machine to machine) ex : terminaux électroniques GPS, Smartphone, cameras de surveillances, domotique
• Un accès à vos rapports et statistiques de fréquentation, indicateurs, usage, notoriété, notifications…

A quoi ça sert ?

• Se faire connaître et Communiquer sur son expérience, histoire, spécialités et valeurs ;
• Partager et collaborer avec ses relations, équipes, partenaires et clients
• Orchestrer et Sécuriser vos contenus, données, documents, espaces personnels.

Quels sont les avantages ?

• Vous êtes présent sur Internet et visible : votre profil privé ou professionnel, votre activité, votre entreprise, votre savoir-faire, vos produits…
• Bénéficier d’un meilleur référencement naturel sur les moteurs de recherche, grâce à la pertinence, la fréquence et récurrence de vos contenus
• Un accès unique donc plus simple (fini les connexions multiples, la duplication des posts sur chaque réseau, la perte de mot de passe etc…)
• Une sécurisation accrue (confidentialité centralisée et déployée)

Combien ça coute ?

Le passeport Présence est un service édité par Comme Un Olivier (XAS), distribué exclusivement par son réseau de membres en région.
Services Présence et Tablette tactile incluse: à partir de 1850 euros HT
Paiement facilité en 3 fois sans frais à la signature du bon de commande.

Pour lire les conditions générales de vente et conditions générales d’utilisation du service Comme Un Olivier XAS – cliquez ici

Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Géolocalisation Transport Exploitation
Type de développement : Embarqué (IOS, Android, Web Mobile, Linux).
TITRE DE LA FICHE
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
PRESENTATION DU PROJET
Un dispositif électronique muni d’un GPS et d’une carte SIM (GPRS) est installé à bord du véhicule. L’application permet de géolocaliser en temps réel un parc de véhicule, d’intervenir sur une tournée et de proposer un nouvel itinéraire à partir de la position courante. L’interface Homme/machine présente un module de cartographie basé sur Google Map ainsi qu’un accès aux rapports journaliers par véhicule ou par chauffeur. Des notifications ou des alertes sur critères (zone géographique, vitesse, distance, consommation…) peuvent être paramétrées et faire l’objet de courriels ou de messages sur les réseaux sociaux.
REALISATIONS CLES
• Méta-protocole d’échange multi-dispositifs électronique
• Extension Javascript pour Google Maps API v2-3
• Gestionnaire batch pour la création des rapports synthétiques et détaillées(langage C)
• Moteur de calcul des données géographique (langage C)
• Gestionnaire de conformité vis à vis de la réglementation

Contraintes: Application compatible Web & Web Mobile, IOS, Android
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: Nomadic API, Google Maps API 2-3, Facebook API, Twitter API
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL, SMTP.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy s2(Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2(Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro, Boîtier Intellitrac X1.
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3

Système d’authentification unique

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Travail collaboratif Services Sécurité
Type de développement : mobile (iOS, Android, Web Mobile, Linux).
TITRE DE LA FICHE
Système d’authentification unique
PRESENTATION DU PROJET
L’application permet d’unifier les accès aux données de services tiers à partir d’un seul login/mot de passe. L’interface Homme/Machine présente une boite de dialogue permettant de saisir son login et son mot de passe ainsi que les autorisations souhaitées par l’utilisateur. Les autorisations sont alors routées vers l’interface d’authentification d’origine. Après validation par l’utilisateur, l’application accède aux données et aux documents des services externes. L’application gère les protocoles OAuth 1-2, LDAP et HTTP
REALISATIONS CLES
• Encapsulation LDAP vers HTTP/REST
• Intégration et modification à partir de la librairie libmash (langage C)
• Schéma et format pivot des méta-données d’autorisations (SCOPES)
• Moteur de gestion des authentifications (langage C)

Contraintes: Application compatible Web & Web Mobile, IOS, Android.
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: LibMash API, OpenSSL API, Facebook API, Twitter API, Google+ API, LinkedIn API, Viadéo API, Tumblr API, Google Agenda API, .NET API
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy S2 (Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2 (Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro.
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3

Agenda partagé Web et mobile

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Travail collaboratif Services Gestion de projet
Type de développement : mobile (iOS, Android, Web Mobile).
TITRE DE LA FICHE
Agenda partagé Web et mobile
PRESENTATION DU PROJET
L’application permet d’unifier les événements issus de plusieurs sources (Outlook, Google, Réseau Sociaux, ERP…) vers un seul agenda synchronisé et partagé. L’interface Homme/Machine permet la consultation, la création et la modification des événements. Ces événements sont ensuite re-synchronisés sur les agendas d’origine.
REALISATIONS CLES
• Encapsulation NET vers HTTP/REST
• Encapsulation HTTP/REST vers ODBC (ERP)
• Encapsulation HTTP/REST vers SOAP/WSDL
• Moteur de synchronisation d’événements (langage C).

Contraintes: Application compatible Web & Web Mobile, IOS, Android.
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: Facebook API, Twitter API, Google+ API, LinkedIn API, Viadéo API, Tumblr API, Google Agenda API, .NET API.
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy S2 (Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2 (Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro, Axis M50, IPX800, Mini PC MK808 (Android 4.1.0)
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3

Tableau de bord domotique sur une télévision standard

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Domotique Habitat Sécurité privé
Type de développement : Embarqué (TV, Micro PC, Android, Web Mobile, Linux).
TITRE DE LA FICHE
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
PRESENTATION DU PROJET
Un Mini PC, connecté sur une télévision via une prise HDMI, transforme le téléviseur en tablette Android. L’application se présente sous la forme d’un tableau de bord qui permet d’avoir l’état des objets connectés via un boîtier domotique (Chauffage, stores, portes…) ainsi que les flux audio et vidéo issus des caméras IP. Les événements peuvent être routés sur un compte Facebook.
Le Mini PC est également un serveur local sécurisé (HTTPS) pour les accès Web et Web mobile.
REALISATIONS CLES
• Encapsulation et standardisation des API IPX800
• Encapsulation et standardisation des API AXIS
• Serveur HTTP dédié (langage C)
• Extension HTTPS via la librairie openSSL (langage C)
• Moteur de synchronisation des données agent-agent et agent-serveur (langage C)
• Gestionnaire d’état de la sécurité positive des dispositifs électroniques (langage C)

Contraintes: Application embarquée sur micro-noyaux Linux, compatible Android 4.1.0
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: IPX800 API, Axis VAPIX API, FFMPEG API, Facebook API.
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy S2 (Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2 (Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro, Axis M50, IPX800, Mini PC MK808 (Android 4.1.0),
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3

Flux vidéo en temps réel

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Vidéo surveillance Industrie Sécurité
Type de développement : Mobile (iOS, Android, Web Mobile, Linux)
TITRE DE LA FICHE
Flux vidéo en temps réel
PRESENTATION DU PROJET
L’application permet la consultation de vidéo issues de plusieurs caméras IP multi-vues réparties sur plusieurs sites. L’interface homme/machine permet à l’utilisateur de se constituer son propre mur d’image puis de sélectionner la vue souhaitée pour consulter la vidéo en temps réel. Les vidéos sont stockées coté serveur pour une consultation différée lors d’événements critiques et, le cas échéant, partagées sur Facebook ou YouTube.
REALISATIONS CLES
• Encapsulation et standardisation des API Mobotix
• Intégration et optimisation à partir de l’open source ffmpeg (langage C)
• Moteur de streaming audio/vidéo en temps réel (langage C)
• Moteur H264 de découpe et de constitution des vidéos en fonction des vues (langage C)
• Extension Javascript de la balise vidéo HTML5

Contraintes: Application compatible Web & Web Mobile, IOS, Android.
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: Mobotix API, FFMPEG API, Facebook API, YouTube Data API v3.
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Mobotix Q22-Q24, Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy S2 (Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2 (Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro.
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux

REALISATIONS NUMERIQUES THEMATIQUES – ZAIR BEZGHICHE
Thème Secteur Fonction
Travail Collaboratif e-Commerce CRM
Type de développement : Mobile (iOS, Android, Web Mobile, Linux)
TITRE DE LA FICHE
Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
PRESENTATION DU PROJET
L’application présente un flux unifié d’information sous la forme d’un mur synthétique d’événements. L’interface homme/machine respecte la hiérarchisation des échanges et permet à l’utilisateur d’en consulter le détail et d’y répondre directement. Ces informations sont les flux et les messages issus des réseaux sociaux. Ces flux sont analysés, qualifiés et filtrés à partir d’une base de métadonnées, préalablement établie, qui décrit des catégories (mot clés, contraintes…), des entités (contacts, prospects, clients…) et leurs attributs (nom, adresse, eMail, géoposition…).
Ces métadonnées sont utilisées lors de la création des règles de type (SI ALORS, AU CAS OU…) par les utilisateurs. Ces règles ont pour objectif de déclencher les actions souhaitées (notifications, alertes, rapports, statistiques, filtres personnalisés, réponses automatiques…).
REALISATIONS CLES
• Schéma de méta-données des objets XML/JSON vers des tables SQL
• Formats pivots déclinés en entités fonctionnelles
• Parseur pour le langage utilisateur (conditions, contraintes, associations…) (langage C)
• Gestionnaire d’état pour l’exécution et le contrôle des objets de référence (langage C)
• Gestionnaire de réseau et de message pour les services tiers (langage C)

Contraintes: Application compatible Web & Web Mobile, IOS, Android.
Méthodologie: SCRUM.
Services externes: Facebook API, Twitter API, Google+ API, LinkedIn API, Viadéo API, Tumblr API, Google Map API v2-3, Google Translate API…
Serveur: Windows Server 2003, PHP 5.4, XAS 8.1
Transport: IP Socket, HTTP, AJAX, REST, SOAP
Persistance: XML, HTML5, CSS3, JSON, SQL, WSDL.
Langage: C/C++, JAVA, Javascript (ECMAScript)
Environnement de développement:
Eclipse JUNO, Android SDK, Android NDK, iPhone SDK, CygWin, VM VirtualBOX, Ubuntu, MAC OS X, Windows 7, SmartPhone Galaxy S2 (Android 4.1.2), Tablette Galaxy Tab 2 (Android 4.1.1), SmartPhone iPhone 5, Tablette iPad Retina, MacBook Pro.
Contactez-moi : zair@bezghiche.com

Autres réalisations thématiques de Zaïr Bezghiche ou voir le CV complet

Moteur simplifié de règles dédié aux réseaux sociaux
Flux vidéo en temps réel
Tableau de bord domotique sur une télévision standard
Agenda partagé web /mobile
Système d’authentification unique
Géolocalisation de véhicule via un dispositif électronique embarqué
Robot de recherche personnalisé
Gestionnaire Offline de données XML SQL
Robot de synchronisation de données XML SQL
Framework d’objets HTML5 CSS3